Lecture, lectures

L'on affirme souvent que la lecture sur écran est moins performante que celle sur papier.
Mais en est-on si sûr ?

Lecture sur écran, lecture sur papier, quelle importance ?

Au fond, l'essentiel n'est-il pas de lire ?

Qu'est-ce qu'un document numérique ?

Un document numérique, c'est…

  • un document électrique
  • une forme de représentation de l'information consultable sur un écran
  • un document ouvert, plastique, appareillé, automatisable, auto-décrit, pas pérenne
  • infiniment reproductible

Qu'est-ce qu'un livre numérique ?

Un livre numérique, ce sont divers fichiers images et textes, éventuellement sons et vidéos regroupés en un seul fichier compressé...
Pour le lire, le recours à un objet écran (ordinateur, téléphone, tablette, liseuse...) est nécessaire.
Son coût marginal et d'accès est quasi nul et sa reproductibilité infinie (hors limitation technique et questions de droits).

Des modèles économiques différents

chaine du livre

Dans le prix du livre que vous avez en main, ce qui revient finalement à l'auteur réprésente le plus souvent entre 7 et 10 % du prix.

Un livre numérique, hors coûts de réalisation, qui peut être quasi nul et facile à réaliser pour un livre simple, est rémunéré environ 70 % du prix pour l'auteur.

Restent les services liés à la vente, correction, Promotion, communication...

Si l'auteur en bénéficie...

Autrement dit, la rémunération de l'auteur d'un livre numérique vendu 3 € est la même que celle d'un livre papier vendu 20 €... L'intérêt pour l'auteur et le conssomateur est évident, pour d'autres moins...

Ici comme dans de nombreux autres domaines, le modèle économique est en train de changer, au plus grand profit des auteurs et des consommateurs, bien moins des diffuseurs, des éditeurs et surtout des libraires qui, comme aux Etats-unis pourraient vite devenir une "espèce" rare et sans doute à protéger.

Lecture sur écran et papier : des processus d'apprentissage complémentaires

lecture lecture lecture lecture lecture lecture

source infographie : https://allezvousfairelire.com/

L'on oppose souvent lecture papier et lecture numérique, en oubliant souvent que cette opposition est bien plus générationnelle que fonctionnelle.

Lit-on mieux sur écran ou sur papier ?

Une foultitude d'études foisonnent d'ailleurs à ce sujet qui ne permettent pas d'ailleurs de trancher très clairement. Vous en trouvez une liste assez importante sur le eduscol.

image lien http://eduscol.education.fr/

Retenons ici que ce sont les environnements qui déterminent les supports. On lit sur téléphone (de plus en plus majoritairement, ou sur tablette dans le bus, sur tablette devant la télé, sur ordinateur à son bureau et papier au lit ? Autrement dit au travail, à l'école ou chez soit.

lectures


pdfMinistère de la Culture. Lumière sur les réseaux sociaux. Animation des communautés connestées, guide pratique.

 

« Une étude suggère en effet que les deux pratiques seraient en réalité complémentaires, parce qu’elles apportent chacune des éléments distincts aux lecteurs. Deux types de mémorisation et d’apprentissage seraient alors en jeu dans la collecte des informations de lecture. »


image lien https://www.actualitte.com/

Lecture en réalité augmentée

Alertes L'exemple le plus connue de livres à bénéficier de la technologie de la réalité augmentée a sans doute été la collection Dokeo, édité par Nathan, une encyclopédie de sciences naturelles qui permet d’appréhender et de réaliser des expériences chez soi ou à l’école, comme si c’était « vrai ». 250 objets sont ainsi expliqués.

Pour plus d'informations au sujet de la réalité augmentée voir le module 3D augmentée

De nouvelles expériences sont proposées

Sony s’est servi du livre pour enfants Alice au Pays des Merveilles pour présenter son prototype : en quelques secondes les personnages de Lewis Carol prenaient vie, simplement en touchant l’album.

Lectures augmentées

La lecture peut aussi, plus simplement être enrichie de compléments.

Exemples

Un parcours dans les oeuvres de Rabelais et de Ronsard, à la découverte de leurs lieux et personnages

image lien http://renom.univ-tours.fr/

L'édition originale sur Gallica

image lien http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8609586k

La version numérisée

image lien http://xtf.bvh.univ-tours.fr/

La cartographie

image lien http://renom.univ-tours.fr/fr/cartographie

L'index des lieux

image lien http://renom.univ-tours.fr/fr/index-des-lieux-personnes/index-des-lieux

Chronologie

image lien http://renom.univ-tours.fr/fr/chronologie

 

Autres exemples

Paris 3D. L'histoire de Paris pour la première fois en réalité augmentée !

image lien http://paris.3ds.com/flammarion/fr-realite-augmentee-exp.html

Quel format de livres ?

formats

 

Les formats

image lien http://lisletdelisle.fr/moocs/mediateks/produire/prod-doc.html#PRODOC_2

La page

image lien http://lisletdelisle.fr/moocs/mediateks/produire/prod-doc.html#PRODOC_3

 

pdf epub

Où trouver des livres ?

id Une sélection d'une vingtaine de sites proposant des livres numériques, gratuits ou non.
http://lisletdelisle.fr/textes/numeric/ebooks.php

 

Domaine public ?

Une oeuvre tombe dans le domaine public à une date déterminée après la mort de son auteur. Ce délai varie selon les pays (entre 50 et 70 ans après la mort de l’auteur).
A la date dite, il devient possible de reproduire l’oeuvre et de la diffuser librement, y compris sur l’internet. C’est la raison pour laquelle des bibliothèques numériques telles que Gallica ou le Project Gutenberg constituent l’essentiel de leur fonds à partir d’oeuvres du domaine public, qui sont libres de droit.

Ceci n’autorise pas pour autant la mutilation ou la déformation de l’oeuvre, puisque le droit moral de l’auteur (respect de l’oeuvre et paternité de celle-ci) est intemporel.

En France, comme dans l’ensemble des pays de l’Union européenne, une oeuvre tombe dans le domaine public 70 ans après le décès de son auteur.

Mais comme toujours, avec des cas particuliers...

  • Les œuvres de collaboration : L’année civile prise en compte est celle de la mort du dernier vivant des collaborateurs
  • Les œuvres collectives, anonymes et pseudonymes : La protection est de soixante-dix ans à compter du 1er janvier de l'année civile suivant celle où l'œuvre a été publiée
  • Les œuvres posthumes divulguées après l’expiration de la période de droit commun (70 ans) : La durée est de 25 années à compter du 1er janvier de l’année civile suivant celle de la publication
  • Le législateur a par ailleurs souhaité compenser le manque à gagner subi par les auteurs ou leurs ayants droit pendant les conflits armés de 1914-1918 et 1939-1945 en augmentant la durée de protection d'un temps égal à la durée de ces conflits

Comment lire les ebooks

Les Navigateurs

Tous les navigateurs Web savent afficher du texte, voire même bien plus et il faut toujours se souvenir que le meilleur EPUB n'est qu'une version compressée et limitée d'un site Web.

Il pourra cependant être utile d'ajouter un plugin (notamment l'excellent redium dans Chrome).

image lien Plugin readium pour Chrome

 

Sur IOS


ios Sur système IOS (Apple) l'application de référence est iBooks. Disponible pour iPhone, iPad, iPod touch ou Mac.
image lien Ibooks sur système IOS

 

Multiplateformes

android ios Windows

Bluefire reader prend en charge les fichiers ePub et PDF.
image lien http://www.bluefirereader.com/

android ios

Aldiko est une application pour IOS et Android
image lien http://www.aldiko.com/

Lecteurs, éditeurs

Adobe Digital Editions est un logiciel qui permet de lire et gérer sa bibliothèque de livres électroniques aux formats PDF/A et ePub. L'application peut servir pour acheter et télécharger des contenus numériques et les lire en ligne ou hors ligne. Adobe Digital Editions permet ainsi de les transférer vers des terminaux mobiles depuis son ordinateur même s'ils sont protégés contre la copie. Enfin le logiciel peut aussi vous aider à organiser les livres dans des bibliothèques personnalisées et annoter des pages sur les livres pour y revenir plus tard.

image lien http://www.adobe.com/fr/


Sigil est un logiciel opensource permettant de réaliser des livres au format EPUB, et permet à créer des livres électroniques, puis à les éditer en WYSIWYG (What You See Is What You Get).
Deux modes de visualisation : un simplifié pour intégrer du texte et le formater, un autre plus évolué pour travailler le code du livre directement. Ce logiciel gère les métadonnées telles que le nom de l'auteur, les chapitres, ou encore l'année de parution en plus de l'Unicode. Sigil contient plusieurs options capables de modifier l'alignement du texte, la numérotation des pages, mais aussi créer un index ou une table des matières.
Supporte les formats EPUB, HTML et TXT.

image lien https://sourceforge.net/projects/sigil/


Calibre permet la gestion et la publication d'une bibliothèque de livres électroniques. Les ebooks peuvent être convertis (individuellement ou par lot), leurs méta-données éditées ou récupérées à partir d'Internet. L'application dispose désormais d'un agrégateur de flux RSS pour suivre l'actualité et la convertir au format ebook.

image lien http://calibre-ebook.com/