Création cartographique...

 

Cartes Traditionnellement définie comme  représentation géométrique, la cartographie n'est désormais plus limitée aux seules données géographiques. 
Avec des données de plus en plus nombreuses et ouvertes (opendata), les puces GPS dans la quasi totalité des appareils mobiles pour permettre la géolocalisation, l'accès pour tous aux fonds de cartes dans une précision plus importante que jamais, la cartographie est plus dynamique que jamais.

missing mapsLe groupe humanitaire Humanitarian OpenStreetMap Team, avec le projet missingmapslien incite par exemple les habitants à enrichir des zones vulnérables sur des fonds de cartes numériques en ajoutant des informations reccueillies sur le terrain pour mieux organiser la politique de développement durable. FB twitter

Au baccalauréat, à l'I.E.P., aux écoles commerciales, aux Ecoles Normales Supérieures, partout il existe maintenant une épreuve de cartographie.

 

Le modeste objet de cette page n'est alors que de se ballader en visitant quelques ressources permettant de réaliser des cartes, surtout d'ailleurs et y compris via la saisie du code (le plus souvent un mélange d'API, de HTML et de javascript).
Il s'agit alors ici de vous inviter à un voyage virtuel, mais pas que, et de réaliser des cartes en tentant de comprendre le fonctionnement des API* et les enjeux et utilisations possibles des données ouverteslien.

« Le vent se lève, il faut tenter de vivre ! »

*Les Application Programming Interface (API) sont des interfaces de programmation qui permettent, moyennant la saisie de quelques lignes de codes, d'accèder à des services ou des programmes très élaborés. Par exemple l'API de Tinymce permet de transformer un simple champ de texte en quasi traitement de texte en quelques lignes de code.

 

 

                <!DOCTYPE html>  
                <html>  <head>    
                <script src='//cdn.tinymce.com/4/tinymce.min.js'></script>    
                <script>    
                tinymce.init({      selector: '#mytextarea'    });
                </script>  </head>    
                <body>  
                <h1>TinyMCE Quick Start Guide</h1>    
                <form method="post">
                <textarea id="mytextarea">Hello, World!</textarea>
                </form>
                </body>
                </html>
                

 

1- La Cartographie

1.1 Une toute petite histoire de la cartographie

mattangLes plus anciennes cartes connues (mais sans doute en existe-t-il d'autres, perdues) sont tracées sur des tablettes d'argile (Mézopotamie) et datent de 2300 av J.-C. dont un plan détaillé de ville.
Dans les îles Mashall, des cartes nautiques, les « mattang », sont réalisées à partir de baguettes et servaient à expliquer le mouvement des vagues.

Mais c'est lors des grandes découvertes, début XV° siècle, notamment facilitées par l'imprimerie (Gutenberg), mais aussi le compas sec ou l'astrolabe nautique, qui permettait de déterminer la latitude en mer en mesurant l'inclinaison du soleil, que la cartographie connut un nouvel essort.

cartovoir par exemple Riffenburgh, Beau / Alglave, Stéphanie. La grande aventure de la cartographie. [Livre]. National Geographic, 2011. 1 vol. (96 p.) ; cartes et ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 31 cm ; 15 fac-similés de cartes.

 

Ce n'est qu'au XIX° siècle que la cartographie est accessible au grand public. Les guides de l'allemand Baedeker sont publiés dans les années 1830. Aux Etats-Unis ce sont les cartes et horaires du réseau ferré qui sont publiées vers 1880.

En 1972, la NASA lance le premier satellite de télédétection, Landsat, destiné à obtenir des images de la Terre depuis l'espace.

Landsat

 

Parallèlement, la définition des images ne cesse d'augmenter passant de 79 m à 2.5 m pour les satellites militaires... ce qui permet d'éviter les confusions...

Voici, par exemple ce fameux visage que l'on croyait voir sur Mars, vue selon deux angles et résolutions différents...

visage mars
visage mars

 

SPOT 6 est l’un des quatre satellites d’observation de la Terre opéré par Airbus Defence and Space. Il délivre des images d’un pixel de 1,50 m.

reunionL'objectif, notamment avec SPOT 7 est celui d'un renouvellement annuel d’une couverture de tout le territoire national, y compris l’outre-mer, d’autre part à la diffusion d’un grand volume d’images, sur la France et des pays du Sud - mises à la disposition d’une large communauté d’utilisateurs au bénéfice des politiques publiques.

Le projet EQUIPEX GEOSUDlien, vise à développer une infrastructure nationale de données satellitaires accessible gratuitement par la communauté scientifique et les acteurs publics.

Plus d'infoshttp://www.geo-airbusds.com/fr/

 

galileo

Galileo est un système de positionnement par satellites (radionavigation) développé par l'Union européenne dont le déploiement doit s'achever vers 2020. La précision attendue pour le service de base, gratuit, est de 4 mètres horizontalement et de 8 mètres en altitude. Un niveau de qualité supérieur sera fourni dans le cadre de services payants proposés aux professionnels.

Plus d'infoshttp://www.gsa.europa.eu/galileo/why-galileo

 

1-2 Tentative de définition

La carte se définit usuellement comme la « représentation géométrique conventionnelle, en positions relatives, de phénomènes concrets ou abstraits, localisables dans l'espace ». Par extension, il s'agit du « document portant cette représentation ou une partie de cette représentation sous forme d'une figure manuscrite, imprimée ou réalisée par tout autre moyen. »

source : Glossaire de cartographie, Comité Français de Cartographie, 1990. http://www.ensg.eu

 

Mais la carte n’est pas le reflet neutre d’une réalité extérieure, c'est une construction.

Elle est orientée et sélective, partielle voire partiale, vraie...ou fausse. La construction de l’image requiert une série d’opérations :

  1. La projection, c’est-à-dire l’établissement d’une correspondance mathématique entre les points de la surface de référence et ceux d’une surface plane ou développable en plan.
  2. La miniaturisation, qui est l’application aux phénomènes d’une réduction, selon l’échelle choisie.
  3. La généralisation, qui est une procédure de simplification des informations spatiales, rendue nécessaire par la réduction. 
  4. La codification enfin, c’est-à-dire le choix de symboles ou signes conventionnels pour traduire les informations retenues.

source : d'après Gilles Palsky, Hypergéo http://www.hypergeo.eu

 

Historiquement, la cartographie désigne ainsi la réalisation et l'étude des  cartes géographiques et  géologiques. Mais l'on trouve désormais des cartographies sémantique, du Web, bref, le champ de la cartographie n'est plus limité à des données géographiques. 

Ici seule la partie réalisation de cartes interactives est abordée.

 

L'exposition « histoire de la cartographie » de la Bibliothèque Nationale de France (BNF)

Plus d'infos http://expositions.bnf.fr/cartes/

Le département cartographie de Sciences-Po

Plus d'infos http://cartographie.sciences-po.fr/

Les mots de la cartographie

Plus d'infos http://cartographie.sciences-po.fr/fr/mots_de_la_carto

 

1.3 De la navigation à vue aux circum-navigateurs

lapita.jpgLa civilisation  Lapita, qui a émergé il y a quelque 3 500 ans en Océanie, va rayonner dans tout le Pacifique insulaire.
pirogue doubleLes premiers marins quittèrent les côtes de Nouvelle-Guinée pour entreprendre la conquête du Pacifique, plus particulièrement de la Polynésie. Ils atteignirent aussi la partie occidentale de la Micronésie, à partir des Philippines, vers 3 000 av. JC. et sa partie orientale il y a environ 2 000 ans.
MaoriLe peuplement des îles Marquises commence il y a 2 200 ans, démontrant ainsi les extraordianires qualités de marins des micronésiens et de leurs pirogues à balancier ou à coques doubles avec voiles latines qui façilitaient les changements de caps.

Côté méditerranée, la première mention formelle d'une expédition maritime remonte à 3000 ans av J.-C. Il s'agissait d'une flotille de navire de bois aperçue dans le delta du Nil.

Fin du Moyen-Âge, l'ouverture des océans aux grands navigateurs entraîne un tournant dans la représentation du monde. Les Vikings sont les maîtres des mers du Nord grâce au drakkar, vaisseau à fond plat, léger et maniable. 

C'est la fin de la navigation à vue.

kamal

Le Kamal, que l’on peut traduire par « guide » ou « route » est un instrument de navigation adapté à la hauteur de la polaire et des étoiles circumpolaires, utilisé par les navigateurs arabes soit en mer soit à terre, dans le désert. Si le début de son utilisation n’est pas connu avec certitude (on l’estime au Xème XIème siècle), il est venu à la connaissance des occidentaux à l’époque de la Renaissance notamment mentionné par Vasco de Gama et les premiers navigateurs portugais, il fut même brièvement adopté par certain d’entres eux sous le nom de « tavoleta da India ».
C’est un instrument contemporain de l’astrolabe et du quadrant.

Plus d'infoshttp://www.dielette.fr/2014/09/06/kamal-connaissez/

 

arbalestrilleL'arbalestrille ou bâton de Jacob, également appelé arbalète, est un ancien instrument utilisé pour la mesure des angles en astronomie, puis pour la navigation. Il mesurer la hauteur de l’étoile polaire, avec une graduation de 0 à 90° sur sa flèche, puis pour la hauteur du soleil à son zenith, ce qui permet dans les deux cas de déterminer la latitude.

Les marins hauturiers français et anglais l’adoptent vers 1530, les hollandais vers 1550, puis il finit par se répandre dans le reste de l’Europe. Sa précision est améliorée tout au long du xvi et du xviie siècles. 

Plus d'infoshttp://www.meridienne.org/index.php?page=jacob.construction

 

La boussole sèche, le sablier, la sonde (mesure la hauteur des fonds sous la quille) et le loch permettent les traversées longue. Chritophe Colomb met 36 jours pour découvrir le Nouveau monde, Vasco de Gama mettra, lui, 96 jours pour  toucher enfin la côte indienne. En 1519, le Portugais Magellan, après trois ans de navigation, fait le premier tour du monde, suivi par les anglais et les français.  
Bougainville embarque avec un cartographe, un astronome et le naturaliste Commerson pour le premier voyage scientifique français autour du monde. 
La PérouseL'Anglais Cook établit une carte très précise de la Nouvelle-Zélande et explore la côte orientale de l'Australie.

L'expédition de La Pérouse s'échoue à Vanikoro et des recherches ont toujours lieu pour en retrouver des traces.

 

L'exploration des grands fonds reste à faire entièrement.

Les cartes montrent ainsi la découverte de nouvelles terres. Elles sont longtemps restées secrètes et comportent de précieuses indications. 

Plus d'infos http://expositions.bnf.fr/

Plus d'infos http://www.laperouse-france.fr/

 

3dLe département des Cartes et plans de la BnF conserve l’une des principales collections au monde de globes terrestres et célestes anciens, composée de plus de 200 objetsglobe BNF datant du XIe au XIXe siècle, d'origine européenne ou arabe. 

La numérisation de 55 globes de la collection de la BnF a été réalisée grâce au mécénat de compétence.

Plus d'infosExemple de globe

 

1.4 Longitude et latitude

astrolabeSi, dès le IV siècle av J.-C, Anaxagore, élève de Platon montre à partir des éclipses que la Terre est ronde, il faudra ensuite attendre siècles et de nombreuses controverses pour que cette évidence s'impose.

Une fois la forme de la terre définie, Hipparque de Nicée, 2 siècles avant J.-C., divise la circonférence terrestre en 360 °.

parralèleLe Globe est divisé en deux hémisphères (Nord et Sud) puis en droites parallèles, les latitudes. L'équateur est ainsi situé à la latitude 0, le tropique du Cancer 23° N, le cercke polaire antarctique 66° S.

astrolabeL'astrolabe permet de déterminer avec une relative précision la latitude d'après la position du soleil. En regardant le soleil à travers deux petits trous, l'on peut ainsi déterminer sa position par rapport à l'équateur.

La valeur de la latitude (Nord-Sud) est ainsi donnée par un chiffre négatif ou positif.

Les latitutes et longitudes des marins, données sous la forme
37°46'42"N, 122°23'22"W
sont transformées en valeur numériques
37.77833, -122.38944

 

LongitudeLa longitude ne sera déterminée qu'au XVIII° siècle. C'est l'ensemble des points qui forment une ligne appelée « méridien » et passe par les pôles. Il n'existe aucune référence naturelle pour déterminer la longitude.
Les astronomes britanniques choisirent comme méridien d'origine une ligne nord-sud passant par l'observatoire royal de Greenwich près de Londres au Royaume-Uni.
Ce méridien est désormais utilisé comme méridien de référence pour le calcul des fuseaux horaires à la suite de la conférence internationale sur l’uniformisation des longitudes et de l’heure à Washington en 1884, où furent décidés à la fois le méridien Zéro et les 24 fuseaux horaires.

Plus d'infos https://fr.wikipedia.org/wiki/Longitude

Plus d'infos http://www.coordonnees-gps.fr/

 

1.5 Type de projection

Pour visualiser un globe sur une surface plane il est nécessaire de projeter les points, ce qui n'est pas sans poser de gros problèmes... de taille.

mercatorLa  projection de Mercator est une projection cylindrique tangente à l'équateur du globe terrestre sur une carte plane. Elle conserve les angles mais provoque une étirement Est-Ouest et Nord-Sud correspondant, de telle sorte que l'échelle Est-Ouest est partout égale à l'échelle Nord-Sud. Une carte de Mercator ne peut couvrir les  pôles.

La plupart des cartes marines utilisent la projection de Mercator. La projection conforme conserve les angles (ce qui permet de reporter directement sur la carte les angles mesurés au compas, et vice-versa) mais pas les distances (l'échelle de la carte variant avec la latitude) ni les surfaces (contrairement aux projections équivalentes). 

source : Wikipédia

 

Afrique

Taille relative des pays par rapport à l'Afrique, source : www.lactualite.com

 

Selon les projections les résultats peuvent être très différents...

Winkel-Tripel

Winkel-Tripel

Peters

Peters (taille réelle)

 

 

Voir également http://www.dailymotion.com/video/xt5qno_dessous-des-cartes-les-cartes-des-autres-le_tv (regrettons ici qu'une émission produite par une chaîne publique soit payante, notamment pour un usage pédagogique. Pfff !)

 

 

2- Cartographie numérique

2.1 Google maps

Rendons à Google la mise à disposition du grand public des fonds de carte via des API simples d'utilisation. Google API Google Maps JavaScript version 3 permet de créer, modifier et personnaliser des cartes géographiques à l'aide de la classe google.maps.Map.

Les versions plus élaborées nécessitent une clé API développeur, que l'on obtient sur demande.

Plusieurs types de cartes :

Plan

Carte Google Satellite

Satellite

Carte Google Satellite

Mixte

Carte Google Satellite

Relief

Carte Google Satellite

 

 

<!DOCTYPE html>
<html>
  <head>
    <style>
      #map {
        width: 500px;
  height: 400px;
      }
    </style>
  </head>
  <body>
    <div id="map"></div>
    <script>
      function initMap() {
        var mapDiv = document.getElementById('map');
        var map = new google.maps.Map(mapDiv, {
          center: {lat: 44.540, lng: -78.546},
          zoom: 8
        });
      }
    </script>
    <script src="https://maps.googleapis.com/maps/api/js?callback=initMap"
        async defer></script>
  </body>
</html>
<!DOCTYPE html>
<html>
  <head>
    <style>
      #map {
        width: 500px;
        height: 400px;
      }
    </style>
  </head>
  <body>
    <div id="map"></div>
    <script>
      function initMap() {
        var mapDiv = document.getElementById('map');
        var map = new google.maps.Map(mapDiv, {
          center: {lat: 44.540, lng: -78.546},
          zoom: 8
        });
      }
    </script>
    <script src="https://maps.googleapis.com/maps/api/js?callback=initMap"
        async defer></script>
  </body>
</html>

 

2.2 Openstreet Map

OpenStreetMap (OSM) est un projet international fondé en 2004 dans le but de créer une carte libre du monde. Les données cartographiques collectées sont ré-utilisables sous licence libre ODbL (depuis le 12 septembre 2012).

OpenLayer est une interface permettant d'implémenter très facilement une carte OpenstreetMap

Le code de base minimal est on ne peut plus simple

<!DOCTYPE HTML> <title>OpenLayers Simplest Example</title> <div id="demoMap" style="height:250px"></div> <script src="http://www.openlayers.org/api/OpenLayers.js"></script> <script> map = new OpenLayers.Map("demoMap"); map.addLayer(new OpenLayers.Layer.OSM()); map.zoomToMaxExtent(); </script>

Plus d'infos http://wiki.openstreetmap.org/

L'on appréciera la précision de ces cartes, enrichies des apports des utilisateurs et souvent bien plus détaillées pour les territoires français que celles de Google maps.

Exemple, l'île Europa (France) vue par Google et par OpenStreetMap...

Europa OpenStreetMap
Europa GoogleMap

 

2.3 Here Maps

hereHeremaps est un (relatif) nouveau venu dans la cartographie, essentiellement connu pour les cartes téléchargeables de plus de 180 pays afin d'utiliser la géolocalisation hors-connexion, l'utilisation seule du seul GPS ne consommant pas de données.

L' application map creator, permet d'ajouter des routes, de corriger des données ou de créer des collections à partir de vos lieux préférés.

 

 

 

 

3 La cartographie augmentée

3.1 Les surcouches sur base OpenstreetMap

Les surcouches à partir d'un fonds de carte OpenstreetMaps sont très nombreuses et seuls quelques unes sont proposées ici.

Openweathermap

Comme son nom l'indique, Openweathermap permet d'ajouter des données météo à une carte

Plus d'infos http://map.comlu.com/openweathermap/

 

Leaflet

Leaflet est une librairie opensource Javascript qui permet d'ajouter des dessins, tracés à un fonds de carte openstreetmap.

Plus d'infoshttp://leafletjs.com/

randopitonsUn très bon exemple d'utilisation est la carte des randonnées de la Réunion injectée sur un fonds openstreetmap ou IGN.

 

Plus d'infos http://www.randopitons.re/randonnees/carte

Plus d'infos Tutoriel

Plus d'infos http://map.comlu.com/openweathermap/

Stamen

Les couches stamen permettent d'ajouter divers couches d'effets aux cartes (toner, couleur etc.).

Ici un exemple de carte, un tour du monde interactif des départements, collectivités, domaines et terres françaises...

 

Plus d'infoshttp://maps.stamen.com/#watercolor/

 

WebGL Terre est un globe virtuel open-source

Le code de base minimal est on ne peut plus simple

<!DOCTYPE HTML> <html> <head> <script src="http://www.webglearth.com/v2/api.js"></script> <script> function initialize() {     var options = { zoom: 3.0, position: [47.19537,8.524404] }; var earth = new WE.map('earth_div', options);  } </script> </head> <body onload="initialize()">   <h1>WebGL Earth API: Hello World</h1>   <div id="earth_div" style="width:600px;height:400px;border:1px solid gray; padding:2px;"></div> </body> </html>

 

Plus d'infos http://www.webglearth.org/

Exemples

Plus d'infos http://examples.webglearth.com/

Umap

uMap permet de créer des cartes personnalisées sur des fondsOpenStreetMap en un instant et les afficher dans votre site, et cela de manière extrêmement simple :

  • Choisir les fonds de carte
  • Ajouter des POI: marqueurs, lignes, polygones...
  • Choisir la couleur et les icônes
  • Gérer les options de la carte: afficher une minicarte, géolocaliser l'utilisateur...
  • Import des données géographiques en masse (geojson, gpx, kml, osm...)
  • Choisir la licence de vos données
  • Exporter et partager votre carte

Plus d'infoshttps://umap.openstreetmap.fr/fr/

 

3.2 La cartographie collaborative

Humanitarian OpenStreetMap Team (HOT)

missing map Le groupe humanitaire Humanitarian OpenStreetMap Team, avec le projet missingmapslien incite par exemple les habitants à enrichir des zones vulnérables sur des fonds de cartes numériques en ajoutant des informations reccueillies sur le terrain pour mieux organiser la politique de développement durable.

Pour contribuer à ces cartes

  1. Créer un comptelien OpenstreetMap
  2. Choisir une cartelien avec OSM Tasking Manager, par exemple au Kenya, des instructions complémentaires vosu sont données et vous pouvez contribuer directement
  3. Si besoin un Wiki lienpeut vous aider
  4. Enregistrer la contribution

Plus d'infos http://www.missingmaps.org/contribute/

 

Wikimapia

wikimapiaWikimapia lien est un site commercial cartographiant la Terre au moyen des vues satellitaires de Google Maps en permettant à tout internaute de les annoter avec un système de wiki. Notons que si Wikimapia est désormais sous licence Creative Commons BY-SA, ce projet reste susceptible d'une éventuelle récupération commerciale...

Les cartes peuvent être enrichies (commentaires en plusieurs langues)

Plus d'infos http://wikimapia.org/

 

Ushahidi

ushalibyeUshahidi est un projet à but non commercial et un logiciel open-source permettant la collecte d'informations collaboratives et l'affichage de ces informations sur une carte. Ushahidi signifie témoin ou témoignage en swahili. Aujourd'hui, on pourrait le présenter comme une initiative de cartographie sociale, combinaison d'activisme social, de journalisme citoyen et d'information géographique.

D'un point de vue logiciel, Ushahidi fournit un mécanisme à un observateur local pour soumettre un rapport via son téléphone mobile ou internet, avec le lieu et l'heure de l'évènement. L'idée d'Ushahidi est de permettre aux utilisateurs de soumettre des « rapports » directement via l'application Ushahidi, à travers les réseaux sociaux, ou même par SMS. Il est possible de rapidement mettre en place une version d'Ushahidi en utilisant CrowdMap (https://crowdmap.com ou en téléchargeant le code source et en l'installant sur un serveur. Le logiciel est ainsi utilisé par plusieurs projets de cartographie collaborative.

Plus d'infos http://ushahidi.com 

 

3.3 Cartographie et opendata

Avec la mise à disposition de plus en plus de données ouvertes, leur injection sur des fonds de cartes est de plus en plus facile et courante.

La récupération des adresses géolocalisées des boîtes aux lettres de la ville de Saint-Malo au format csv, permet de générer cette carte avec quelques lignes de codes.

 

 

Affichage de tous les pays du monde à partir d'une extraction topojson

Data-Driven Documents (D3.js) est une bibliothèque graphique JavaScript qui permet l'affichage de données numériques sous une forme graphique et dynamique.
Intégrée dans une page web HTML, la bibliothèque D3.js permet ainsi de créer des objets SVG, les styliser, ou y ajouter des transitions, des effets dynamiques ou des infobulles.

Associée à d'autres bibliothèques, ou à des données au format geoson ou topojson, D3.js permet ainsi d'afficher des cartes très complexes. Ici par exemple le résultat des élections américaines.

Plus d'infoshttps://d3js.org/

 

Autre exemple, toutes les données disponibles pour les 36 658 communes françaises via une carte interactive ou les pages dédiées à chaque commune.

Plus d'infoshttp://map.datafrance.info/

 

4 Cartes particulières

4.1 Cartes anciennes

olmapsOldmapsonline est un outil de recherche qui permet d'interroger un réservoir d'environ 400 000 reproductions numériques de cartes anciennes. 

Le site est une initiative née de la collaboration, entre la société suisse Klokan Technologies GmbH, spécialisée dans la cartographie en ligne, et les responsables du projet The Great Britain Historical GIS lancé par l'Université de Portsmouth. Ce réservoir de près de 400 000 cartes anciennes numérisées est alimenté par les archives et les fonds de nombreuses institutions (plus d'une trentaine) comme l'impressionnante collection David Rumsey Map Collection ou encore celles de la New York Public Library et de la British Library.

Plus d'infoshttp://www.oldmapsonline.org/

 

Lexilogos

lexilogosLa page dédiée de Lexilogos comporte de nombreuses entrées : cartes du monde, atlas anciens, collections de cartes anciennes, atlas et cartes nautiques, atlas historiques.

Plus d'infos http://www.lexilogos.com/cartes_atlas.htm

 

Gallica

GallicaGallica - Bibliothèque nationale de France (BnF) contribue de son côté à mettre en valeur une partie de son fonds cartographique.

Plus d'infos http://gallica.bnf.fr/html/und/cartes/cartes

 

Thot Cursur

Depuis 1996 Thot Cursur propose un site dédié à la promotion de la formation et de l'utilisation des outils numériques pour l'éducation et la culture.

Le Web fourmille de représentations cartographiques surprenantes, subjectives et parfois très créatives offrant à l'internaute diverses manières d'appréhender le monde. On trouve ainsi en ligne des « cabinets de curiosités cartographiques » qui illustrent l'extrême variété des réalisations passées et présentes : cartes anciennes, cartes en ligne anamorphosées, infographies pédagogiques...

Quelques-unes de ces cartes sont présentes ici.

Plus d'infos Thot Cursus

 

4.2 Fonds de carte

IGN

Les fonds de cartes IGN de la France métropolitaine, des départements d’Outre-Mer et de l’Europe sont proposée en téléchargement selon les termes de la licence ouverte Etalab
Il est simplement demandé aux utilisateurs d'apposer la mention IGN 2012 ou 2016 - Licence ouverte.
Les fichiers au format pdf sont modifiables avec Adobe Illustrator CS5.

Plus d'infos http://education.ign.fr/ressources/fonds-de-cartes

 

Données SIG gratuites. InfoSIG Cartographie vous propose de télécharger librement certaines données SIG, sous réserve de respecter les droits d'auteurs et d'usages.

Plus d'infoshttp://www.infosig.net/les-donnees-sig/donnees-sig-gratuites

 

Autres fournisseurs de données

Plus d'infoshttps://www.data.gouv.fr/fr/datasets/geofla-departements-30383060/

Plus d'infoshttp://ec.europa.eu/eurostat/web/main/home

Plus d'infoshttp://wiki.openstreetmap.org/wiki/Main_Page

 

Données au format geojson / topojson

GeoJSON est un format de codage des données de données géographique basé sur JavaScript Object Notation (JSON). Le monde entier peut ainsi être affiché, augmenté d'enrichissements teles que les couleur, mais aussi des données administratives normées, ou tout autre type de données.
TopoJSON, une extension de GeoJSON utilisant les informations topologiques, afin de réduire les doublons et ainsi de réduire la taille tout en améliorant potentiellement la vitesse de rendu.

Plus d'infoshttp://geojson.org/

Plus d'infoshttps://github.com/mbostock/topojson/wiki

 

5 Exemples de cartes spécialisées

5.1 Vents

Une carte interactive des courants venteux de la planète en utilisant les données numériques de plusieurs organismes météorologiques. Mise à jour toutes les trois heures, elle montre les vents se déplaçant autour des terres et océans.

 

Plus d'infos http://earth.nullschool.net/

 

5.2 Transports

Des cartes actualisées permettent de suivre les déplacements (cliquer pour visionner)

bateaux

bateaux

avions

avions

câbles sous-marins

cables

voitures

voiture

 

5.3 Economie

trading

trading

pauvreté

pauvreté

déchets

dechets

revenus

revenus

Flux financiers

Plus d'infoshttp://d3.artzub.com/wbca/

Worldmapper, des centaines de cartes du monde sur Internet

Plus d'infoshttp://mappemonde.mgm.fr/num17/articles/art08105.html

Le dessous des cartes (émission d'Arte)

Plus d'infoshttp://ddc.arte.tv/

 

5.4 Les anamorphoses

anamorphoseUn cartogramme est une carte pour laquelle une variable thématique, remplace la surface des territoires représentés. La géométrie de l'espace de la carte est déformée afin de se conformer aux informations relatives à la variable représentée. Il s'agit de l'une des anamorphoses (déformation d'image) employées en cartographie. 

Plus d'infoshttp://www.comeetie.fr/galerie/d3-cartogram/

Plus d'infoshttp://prag.ma/code/d3-cartogram/

 

 

 

 

Licence Creative Commons Mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé